20 décembre 2023 à 14h21 par Maxime MARTINEZ

Saint-Nazaire : le réseau Hélyce+ se dessine, deux ans de travaux en prévision

L'agglomération Saint-Nazaire et la STRAN ont présenté ce mercredi les dernières annonces sur le nouveau réseau de bus de la cité portuaire, Hélyce+. Des aménagements conséquents sont prévus et de nombreux travaux vont bouleverser la circulation dans les mois à venir.

La Station de bus Herbins pour les Bus, avenue de la République
La Station de bus Herbins pour les Bus, avenue de la République
Crédit : Christian ROBERT / Ville de Saint-Nazaire

Le président de la STRAN parle de révolution des transports. En effet, le réseau de bus de l'agglomération nazairienne va changer d'ère d'ici 2025. Le réseau Hélyce+ a été présenté ce mercredi par le maire de Saint-Nazaire et son vice-président aux Mobilités. D'une ligne de bus à haut niveau de service (BHNS), l'actuelle ligne Hélyce, Saint-Nazaire passera à trois lignes.

La première ligne reprendra l'actuelle ligne entre Montoir et Gavy. La deuxième ligne rejoindra l'actuel terminus de Trignac, qui sera déplace vers la zone d'activité Altitude, jusqu'à Saint-Marc Les Jaunais et la troisième ligne rejoindra Kerlédé au Petit Maroc par l'ancien boulevard de l'Hôpital.

Des travaux en plusieurs phase route de la Côte d'Amour

Mais pour installer ces bus à sites propres ou partiellement propres, plusieurs axes majeurs de Saint-Nazaire vont connaître des travaux conséquents dans les deux prochaines années. Principal axe majeur qui va être transformé, la route de la côte d’Amour, qui va d’Océanis au Perthuischaud. Cette autoroute urbaine, actuellement à deux fois deux voies, va connaître deux ans de travaux dès janvier 2024. D'abord des travaux de réseaux puis des travaux d'urbanisme. 

L'objectif est de créer un couloir de bus, mais aussi des espaces sécurisés pour les piétons, des pistes cyclables et végétaliser cet axe. La ville en profitera pour enfouir le réseau électrique et installer le réseau de chaleur urbain. L'idée initiale d'installer un site propre sur cette route, comme dans le centre-ville, a finalement été écartée. La ligne Hélyce 2 aura une seule voie d'approche qui lui sera dédiée, comme c'est le cas avenue du Général de Gaulle.

Route de la Côte d’Amour, secteur Galicheraie près de l’allée des Petrels (vue dans 5 ans)
Route de la Côte d’Amour, secteur Galicheraie près de l’allée des Petrels (vue dans 5 ans)
Crédit : © copyright Osty et associés / Saint-Nazaire Agglomération

La circulation ne sera pas coupée intégralement pendant les deux années, mais par phase et par endroit sur cette route de plus de trois kilomètres qui relie plusieurs quartiers importants de Saint-Nazaire.

Boulevard Leferme, avenue Berlioz... d'autres axes majeurs concernés

D'autres axes majeurs vont aussi connaître des travaux conséquents. C'est le cas de l’avenue Victor Berlioz où des pistes cyclables seront créées et des arbres replantés, les actuels platanes étant malades. Les lignes électriques seront aussi enfouies.

Sur les boulevard Leferme et Zola, en direction de Montoir-de-Bretagne, de nouvelles pistes cyclables seront installées, la route sera végétalisée, les trottoirs seront réaménagés et les réseaux enterrés. L'avenue de Saint-Nazaire, qui relie Océanis à Saint-Marc-sur-Mer, ne sera pas concernée par cette première phase de travaux mais par une seconde à partir de 2026, tout comme le tracé de la ligne 3 par l'ancien boulevard de l'hôpital : les trottoirs seront refaits et des pistes cyclables en dur seront recréées.

La carte des nouvelles lignes Hélyce+

Un siège agrandi pour la STRAN

Pour permettre la création de ce réseau, la STRAN va acheter 40 bus électriques articulés au groupe Heuliez/IVECO. 23 seront livrés pour la mise en service de la fin 2025, pour les lignes 1 et 3. Pour la ligne 2, les bus diesel actuels de la ligne Hélyce resteront jusque fin 2027, où 17 bus électriques supplémentaires seront déployés.

Des bornes de recharge électrique seront installés par ABB et Dalkia à chaque terminus pour recharger les bus en quelques minutes. Dans le même temps, le dépot de bus de la STRAN rue Henri Gautier sera étendu pour accueillir ces nouveaux bus pour fin 2026 et le siège de la STRAN, boulevard de la Libération, sera aussi agrandi d'ici le printemps 2024. 

Loire-AtlantiqueTransports


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA