Actualités Faits divers 

2 mars 2016 à 6h37 par Anthony MARSAIS

Un homme suspecté d'avoir agressé deux femmes en 24h à Nantes

Deux jeunes femmes ont été agressées, l'une dans la nuit de dimanche à lundi cours Saint-André, l'autre lundi soir quai Moncousu à Nantes.

RCA
Crédit: -

C’est un homme au profil inquiétant qui sera jugé ce mercredi après-midi à Nantes en comparution immédiate. Lundi soir, à 23h45, une infirmière du CHU de Nantes regagne son véhicule stationné quai Moncousu. Elle s’apprête à rentrer chez elle à Bouguenais. Avant de démarrer, elle passe un coup de fil dans sa voiture. Un homme s’approche, pose son vélo sur un mur, s’avance du véhicule, ouvre brusquement la portière et saisit la jeune femme au cou. La victime, qui commence à perdre connaissance, parvient à appuyer sur le klaxon pour alerter les passants. L’agresseur tente d'abord de rassurer les témoins. La victime en profite pour s’échappee. Elle est extrêmement choquée et bénéficiera de 6 jours d’ITT.

 

La police intervient rapidement et parvient à interpeller l’agresseur, d'origine lituanienne. Il est en état d’ivresse, ne parle pas français, s’excite et crache dans la voiture de police. Durant la garde à vue, les enquêteurs se rendent compte que son profil correspond parfaitement au signalement donné par une autre jeune femme de 21 ans, agressée dans la nuit de dimanche à lundi, cours Saint-André à Nantes. Un homme en vélo l’aurait abordée pour lui voler son sac à main. La victime souffre d’une fracture de la pommette et de la mâchoire.

 

Le suspect, déféré ce mercredi matin après 48 heures de garde à vue, devrait être jugé en comparution immédiate dans l’après-midi.