Loire-Atlantique

Saint-Nazaire : les affaires qui touchent la mairie classées sans suite

28 juin 2019 à 11h46 Par Valentin ESTEVE
Photo d'illustration

L'enquête préliminaire pour viol ainsi que la plainte pour diffamation auraient été classées sans suite.

La suite de la crise ouverte à la mairie de Saint-Nazaire. Nouveau rebondissement ce vendredi matin. La justice a classé les deux affaires : la plainte pour diffamation déposée par l'adjoint aux finances Martin Arnout à l'encontre de Laurianne Deniaud, ainsi que l'enquête préliminaire ouverte pour viol à l'encontre de l'adjoint. 

Jeudi, trois adjointes, Gaëlle Bénizé-Thual, Régine Le Bail, et Laurianne Deniaud ont démissionné.