Actualités Pays-de-la-Loire 

9 février 2016 à 18h30 par Hélène Hamon

Saint-Nazaire : l'Elbe Princesse met les voiles

Le petit frère du Loire Princesse s'apprête à quitter le port de Saint-Nazaire direction Berlin. Il devrait effectuer sa première croisière au mois d'avril entre l'Allemagne et la République Tchèque. Un troisième navire de ce type est déjà dans les cartons.

RCA
Crédit: Crédit : Bernard Biger -

C'est le dernier né de la société CroisiEurope. L'Elbe Princesse va très prochainement rejoindre Berlin pour commencer à embarquer des croisiéristes. Après onze mois passés aux chantiers navals de Saint-Nazaire, le navire fluvial est quasiment prêt mais doit tout de même subir encore quelques aménagements. Le bateau va d'abord prendre la direction d'Hambourg pour régler les derniers détails. Il pourra ensuite accueillir les 80 passagers qui monteront à bord pour la première croisière le 19 avril prochain. L'Elbe Princesse est très attendu en Allemagne, car "il y a une tradition de croisière fluviale très forte dans le pays", fait remarquer Patrick Schmitter, le directeur général de Croisi Europe.

 

Le navire, qui affiche complet pour la saison, effectuera des croisières de neuf jours entre Berlin et Prague, et passera donc par Wittenberg, Potsdam, Meissen, Dresde, Elbsansteingebirge et Litomerice. Une volonté affichée d'être au coeur des villes, à en croire Lucas Schmitter, l'un des responsables de CroisiEurope. 

[son2]

 

Si le navire ressemble fortement au Loire Princesse, il est aux dires de ses concepteurs "beaucoup plus compliqué", que le premier.  L'Elbe Princesse, long de 95 mètres et large de plus de dix mètres, possède des roues à aube disposées à l’arrière du bateau. Ce qui lui permet de faire face à la baisse du niveau des fleuves. Patrick Schmitter, le directeur général CroisiEurope le confirme.

[son1]

 

Un troisième navire fluvial est à l’étude. La construction devrait débuter à la fin du printemps voire au début de l’été. La livraison est prévue début 2018.

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA