Actualités Pays-de-la-Loire 

8 décembre 2015 à 15h12 par Hélène Hamon

Régionales : le dossier Notre-Dame-des-Landes s'invite dans les négociations pour le second tour

Au lendemain du premier tour des élections régionales, le parti socialiste et les écologistes des Pays de la Loire ont finalement trouvé un accord pour fusionner leurs listes en vue du second tour. Un point a été largement évoqué dans ces négociations : le dossier Notre-Dame-des-Landes.

RCA
Crédit: -

Les socialistes et les écologistes des Pays de la Loire ont décidé d’avancer main dans la main. Malgré l’épineux dossier Notre-Dame-des-Landes, ils ont donc entrepris de fusionner en vue du second tour des régionales. Le candidat de gauche, Christophe Clergeau et l’écologiste Sophie Bringuy ont finalement trouvé un accord ce mardi. L’écologiste a demandé à celui qui était jusqu’ici le bras droit de Jacques Auxiette une étude indépendante sur l’optimisation de l’actuel aéroport Nantes Atlantique. Sophie Bringuy a également réclamé le report des procédures d’expropriation à Notre-Dame-des-Landes et de nouvelles études concernant les impacts environnementaux. Les conclusions de cette étude seront rendues fin septembre 2016.

Evidemment, cette nouvelle donne ne fait pas plaisir à l'association Des Ailes pour l'Ouest qui milite pour la construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Son président, Alain Mustière, demande à Christophe Clergeau de ne pas céder aux injonctions d’Europe Ecologie les Verts. Selon lui, "l'adaptation de l'aéroport actuel, du fait de l'augmentation du trafic en attendant le transfert à Notre-Dame-des-Landes, est de la compétence du concessionnaire", de même que "le report des expulsions n'est pas de la compétence de la région, mais de la justice qui a déjà rendu 154 décisions favorables au projet". Enfin, toujours selon l'association Des Ailes pour l'Ouest, "les impacts environnementaux ont été étudiés et validés par la commission européenne le 28 mars 2014".

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA