Loire-Atlantique

Nantes : gros déploiement de policiers à l'opéra Graslin mardi soir après une menace

19 juin 2019 à 06h27 Par Valentin ESTEVE
"Aucun spectateur n'a été confiné ni évacué"

Une importante quantité de forces de l’ordre, dont des membres du RAID, ont été déployés mardi soir au Théâtre Graslin à Nantes. Les policiers ont reçu un message de menace, alors que la chanteuse iranienne Sahar Mohammadi était en plein concert. Par le passé, elle a déjà fait l’objet de menaces similaires lors d’autres représentations dans d’autres villes.

Après vérification, le périmètre de sécurité a été levé par la police. 

"Aucun spectateur n'a été confiné ni évacué" explique la préfecture.

A la fin du concert, les spectateurs ont été sortis par petits groupes.