Actualités Pays-de-la-Loire 

12 août 2015 à 16h17 par Anthony MARSAIS

Mistral : des factures « camouflées » par l'Etat ?

Le Canard Enchaîné apporte des révélations sur les négociations entre la France et la Russie au sujet des navires construits à Saint-Nazaire. La France ne remboursera pas près d'un milliard d'euros, mais... le double selon l'hebdo satirique.

RCA
Crédit: - La Une du Canard Enchaîné de ce mercredi 12 août

Il y a une semaine, Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, évoquait l’accord signé entre la France et la Russie au sujet des navires Mistral. Il annonçait que l’Etat allait simplement rembourser le prix d’achat initial des bâtiments, soit 896 millions d’euros. Le ministre a peut-être minimisé le montant du remboursement, volontairement ou non, omettant les frais indirects. Des frais indirects qui représentent au moins autant selon le Canard Enchaîné de ce mercredi. Soit une facture totale qui avoisinerait les 2 milliards d’euros !

 

Sans rentrer dans les détails, le journal évoque la formation des 400 marins russes, les frais d’aménagement du port de Vladivostok, le gardiennage et l’entretien des navires à quai à Saint-Nazaire, la restitution à la Russie des équipements électroniques, la mise aux normes de l’Otan des deux navires… L’Etat s’engagerait également à verser la marge promise à DCNS… Au total, donc, plus de deux milliards d’euros.

 


Mistral : un remboursement deux fois plus élevé ? par

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA