Actualités Pays-de-la-Loire 

11 février 2016 à 15h37 par Hélène Hamon

Loire-Atlantique : les agriculteurs mettent la pression sur la grande distribution

Le milieu agricole se mobilise depuis plusieurs semaines déjà pour dénoncer les prix pratiqués par la grande distribution et les entreprises agroalimentaires. Ils veulent aussi avoir leur part du gâteau.

RCA
Crédit: -

Les agriculteurs ne veulent pas en démordre. Ils veulent faire entendre leur voix en pleine crise agricole. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les éleveurs de Loire-Atlantique se sont postés devant plusieurs enseignes de la grande distribution à Arthon-en-Retz, Sainte-Pazanne, Nozay, Blain, Guémené-Penfao et Châteaubriant entre 22h et 2h pour y déposer des banderoles. Ce jeudi, des banderoles ont aussi été installées devant plusieurs magasins à Guérande, Châteaubriant et devant la laiterie d'Herbignac. Un mouvement lancé par la FNSEA 44 et les  jeunes agriculteurs 44. Sur ces banderoles, il était écrit : « On ne vous lâchera pas tant que vous ne baisserez pas les prix ». Des tags ont également été découverts au niveau du magasin Leclerc de Blain avec cette phrase : « Si vous retirez ce message, les commerces seront bloqués samedi prochain ».

 

 Des tables rondes pour arrondir les angles

 

Il s'agit clairement de messages d'avertissement pour mettre la pression sur la grande distribution. Les agriculteurs exigent que l'ensemble des enseignes participe aux tables rondes régionales présidées par le préfet la semaine prochaine, à Nantes, Angers et Laval. Des tables rondes où seront représentés tous les maillons de la filière, de la production à la transformation en passant par la grande distribution. Le patron de la FNSEA 44, Alain Bernier, attend beaucoup de ces temps de négociations.

Écouter Les attentes de la FNSEA 44

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA