Loire-Atlantique

Les parents de Tessa, tuée par un chauffard à Saint-Julien-de-Concelles écrivent à Emmanuel Macron

11 juillet 2019 à 09h16 Par Valentin ESTEVE
Capture Facebook

Tessa, âgée de 17 ans, a été mortellement percutée par un automobiliste en décembre 2018.

Le 20 décembre 2018, Tessa, une jeune fille de 17 ans a été mortellement percutée par un chauffard à Saint-Julien-de-Concelles alors qu'elle rentrait du lycée. L'accident s'était produit juste après sa descente du bus, sur une route décrite comme étant très passante et mal éclairée. 

UNE LETTRE AU PRÉSIDENT

Ses parents, qui ont ouvert une page Facebook pour lui rendre hommage, ont écrit à Emmanuel Macron ce mercredi 10 juillet. "Nous avons besoin que les pouvoirs se mobilisent pour les aménagements routier et pour l'enquête" explique Florence, la mère de l'adolescente.

Dans la lettre adressée au président, les parents dénoncent des aménagements routiers insuffisants en zone rurales. "Vous privilégiez les mesures de contrôle de vitesse au dépit de l'entretien et de l'amélioration des routes" dénoncent-ils dans cette lettre publiée sur Facebook, ajoutant que "les autorités compétentes se plaignent de manque de moyens".

UN APPEL A L'AUTOMOBILISTE

Plus de six mois après les faits, le chauffard n'a jamais été arrêté, bien qu'une enquête de gendarmerie soit ouverte pour homicide involontaire. Les parents lancent un nouvel appel à l'automobiliste à se faire connaitre.