Loire-Atlantique

Les galettes d'hydrocarbure retrouvées sur le littoral pourraient provenir du Grande America

21 février 2020 à 04h58 Par Valentin ESTEVE
Le navire avait sombré dans le golfe de Gascogne en mars 2019.

Les galettes de pétroles retrouvées cette semaine sur plusieurs plages de Loire-Atlantique et Vendée pourraient provenir du Grande America. C'est ce qui ressort des premières analyses effectuées par le Cedre situé à Brest (Centre de Documentation de Recherche et d'Expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux). Les boulettes de mazout analysées présenteraient de "grandes similarités avec le fioul de propulsion issu du Grande America". 

Le navire avait sombré dans le golfe de Gascogne le 12 mars 2019, occasionnant les semaines suivantes une pollution de l'océan. 

Notez que sur les plages les plus touchées, quelques dizaines de kilo de polluants ont été récupérés, ainsi que des oiseaux portant des traces d’hydrocarbure.

La préfecture maritime rappelle "de ne pas toucher ou ramasser les galettes d’hydrocarbures, mais d’informer leur mairie, la gendarmerie, ou les sapeurs-pompiers".