Actualités Pays-de-la-Loire 

29 mai 2019 à 7h26 par Valentin ESTEVE

La police met en garde face aux escroqueries sur Internet

Les plaintes pour escroquerie ont augmenté depuis le début de l'année.

RCA
Photo d'illustration

Les plaintes pour escroquerie sont en augmentation depuis le début de l'année 2019. "Les malfaiteurs ont mis au point des scénarios qui font appel aux sentiments de leur victime" explique la police de Saint-Nazaire. Ils se servent de fausses relations d'amour ou d'amitié ou n'hésitent pas à faire appel à leur détresse : chômage ou précarité.

Dans certains cas, le malfaiteur, qui a sympathisé avec un(e) internaute, lui demande de l'argent afin de faire le déplacement pour se rencontrer. Les préjudices sont de l’ordre de 4 000 euros.

L'escroc peut aussi être interdit bancaire, mais ayant reçu un chèque en héritage. Il indique alors que pour l'encaisser, il faut que sa victime lui envoie de l'argent en "Pay Safe Card".

Dans un autre type d'arnaque, la victime répond à une petite annonce (qui peut même provenir de Pôle Emploi). Une société cherche à s’établir dans la région et a besoin de recruter une femme de ménage, un gardien ou un collaborateur. Avant l’embauche, le patron qui est à l’étranger, souhaite effectuer des travaux, des achats. Il envoie alors à la victime des chèques à encaisser pour le paiement fictif des ouvriers, de l’artisan, de l’agent immobilier, d’autres employés... que la victime devra finalement payer via Pay Safe Card là aussi. 

D'autres arnaques sont plus habituelles : la victime encaisse un chèque volé, vend un objet mais ne verra jamais le paiement, ou des dépôts d'argent garantissement des rendements sur investissements de 5 à 25% (préjudices de 38 000 à 130 000 euros).

La police invite à ne pas se fier à des personnes que l’on a jamais rencontrées physiquement, ne pas donner suite à un encaissement de chèque avant que la banque l’ait réellement crédité sur le compte, ne pas donner d’argent à un inconnu, ne pas communiquer les codes Pay Safe Card, se méfier des promesses trop alléchantes et ne pas hésiter à se renseigner sur les forums.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA