Actualités Pays-de-la-Loire 

11 novembre 2015 à 17h43 par Valentin Esteve

Basse-Goulaine : il se servait dans les rayons de l'hypermarché qui l'employait

Un agent d'entretien a été condamné à 9 mois de prison ferme mardi pour avoir volé directement dans les rayons de l'hypermarché qu'il nettoyait.

RCA
Crédit: -

Un agent d'entretien du Leclerc de Basse-Goulaine a été condamné mardi en son absence à trois mois de prison ferme, sans aménagement possible dans l'immédiat, pour avoir volé neuf téléphones portables, quatre tablettes tactiles et une console de jeux dans les rayons de l'hypermarché.

 

Le tribunal correctionnel de Nantes a également révoqué six mois de prison supplémentaires, qui venaient d'être prononcés avec sursis et mise à l'épreuve, à l'encontre d'Antoine* : les vols, qui s'étaient produits en l'espace de quatre jours en mars et avril derniers, avaient en effet eu lieu deux mois après sa dernière condamnation.

 

Ce Nantais, qui était employé au Leclerc Pôle Sud par la société de nettoyage GSF, a reconnu les faits devant les gendarmes, mais a minimisé le nombre de produits volés. Il a expliqué qu'il les revendait "dans la rue ou à des proches".

 

La peine prononcée par le tribunal s'avère au final conforme aux réquisitions du parquet, à l'encontre de cet homme déjà condamné à dix reprises par le passé. Il a également été sanctionné, au passage, pour une "conduite sans permis" : les gendarmes s'étaient aperçus qu'il venait travailler à l'hypermarché au volant de la Citroën C3 de sa femme, alors qu'il n'a pas le permis./GF (PressPepper)

*Prénom d'emprunt.

 

 

© 2014 PressPepper SARL - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues dans ce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit et préalable de la SARL PressPepper. Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriété intellectuelle : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA