Actualités Pays-de-la-Loire 

7 juillet 2015 à 15h54 par Marie-Lou Akeroyd

Anemos : une nouvelle usine d'énergies marines renouvelables aux chantiers STX

Les chantiers STX inaugurent leur nouvelle usine dédiée aux énergies marines renouvelables : Anemos.

RCA
Crédit: -

 

L'Harmony of the Seas, paquebot le plus grand du monde a un nouveau voisin. L'usine Anemos, spécialisée dans les énergies marines renouvelables a été inaugurée ce matin. C'est une nouvelle diversification pour les chantiers STX. Trois premières unités de production ont déjà été construites : un bâtiment d'assemblage, une aire de pré-montage ainsi qu'une alvéole de peinture. Le tout pour un montant d'environ 20 millions d'euros. STX reste le premier actionnaire d'Anemos, il détient 51% de ses actions. Le reste provient de fonds publics. Cette diversification était nécessaire selon Frédéric Grizaud, directeur de la business unit energies marines de STX France.

 

[son2]

 

Anemos est toute nouvelle sur le marché du travail, mais elle démarre tout de même en grande pompe. Une commande a déjà été passée ainsi qu'une lettre d'intention de commande pour deux sous-stations électriques. Les deux commanditaires sont basés en Europe du Nord. Anemos assure la conception, la fabrication, la livraison et l'installation de tous les éléments des sous-stations (plateforme électrique, fondations et piles). Les projets seront respectivement livrés début 2018 et fin 2017. Anemos compte donc recruter pour la réalisation de ces sous-stations, jusqu'à 200 voir 250 personnes d'ici 2017. Les premiers travaux devraient débuter durant l'hiver 2015-2016.

 

Écouter Frédéric Grizaud, Directeur de la business unit energies marines de STX France

 

Les objectifs fixés pour la nouvelle usine sont aussi très importants. Elle devrait représenter 20% du chiffre d'affaires annuel des chantiers STX, soit un montant d'environ 200 millions d'euros d'ici 2020. L'objectif d'Anemos, c'est de devenir leader européen en terme d'énergies renouvelables.



Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA