17 janvier 2024 à 16h01 par Maxime MARTINEZ

Nantes : un bus visé par des tirs à Bellevue

Un bus de la ligne 59 du réseau Naolib a été la cible de tirs à l'arrêt Mendès-France Bellevue à Nantes, ce mercredi matin.

Un bus nantais (image d'illustration)
Un bus nantais (image d'illustration)
Crédit : Florian Fèvre / CC / Wikipedia

Ce matin, un bus de la ligne 59 du réseau Naolib a été pris pour cible par des tirs. L'attaque a eu lieu peu avant 8 heures du matin, à l'arrêt Mendès-France Bellevue, alors que le bus était stationné à cet endroit. Aucun passager ni membre du personnel à bord n'a été blessé.

À ce stade, aucune arrestation n'a été effectuée, laissant planer une incertitude quant à l'identité et aux motivations des auteurs de cette attaque. Les forces de l'ordre sont actuellement mobilisées pour enquêter sur l'incident.

Un terminus en sursis

L'arrêt Mendès-France Bellevue avait récemment retrouvé son statut de terminus, une semaine et demie seulement avant ces tirs. Durant les fêtes de fin d'année, les terminus avaient été déplacés à l'arrêt Jamet.

Les syndicats du réseau Naolib ont rapidement réagi en exprimant leurs inquiétudes. Ils ont annoncé leur intention de demander le rétablissement définitif des terminus à un autre emplacement pour garantir la sécurité des conducteurs et des passagers tout en assurant la continuité des services de transport en commun.

Pendant l'intervention des forces de l'ordre et l'enquête en cours, le trafic a été interrompu dans le secteur, entraînant des perturbations pour les usagers du réseau Naolib.

Loire-AtlantiquePolice-JusticeTransports


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA