10 janvier 2024 à 12h11 par Maxime MARTINEZ

La gare de Rennes évacuée après une alerte à la bombe

La gare de Rennes a été évacuée après une alerte à la bombe déclenchée ce mercredi. Le trafic ferroviaire a été suspendu, entraînant des retards persistants jusqu’en début d’après-midi.

La gare de Rennes
La gare de Rennes
Crédit : Lektz / CC / Wikipedia

La circulation a été perturbée ce mercredi matin à la gare de Rennes à cause d'une alerte à la bombe déclenchée après la réception d'un mail menaçant par la direction de la gare. Les forces de l’ordre ont demandé l’évacuation de l’aérogare par mesure de précaution et un périmètre de sécurité a été mis en place pour empêcher l’accès à la gare.

Suspension du trafic

Le trafic des trains a été suspendu de 10h50 à 11h20. Cette interruption a eu un impact significatif sur les déplacements des voyageurs, avec de nombreux retards. Le trafic a même été interrompu en partie à la gare de Laval (Mayenne) a cause de cette suspension du trafic.

Les policiers ont effectué une levée de doute sur place et n'ont rient trouvé. Le trafic a donc rapidement repris, mais des retards persistent jusqu’en début d’après-midi, affectant les trajet des voyageurs.

Pour rappel, les fausses alertes à la bombe sont un délit selon l’article 322-14 du Code pénal. La peine peut atteindre les deux ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.

Ille-et-VilainePolice-JusticeTransports


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA