23 janvier 2024 à 9h30 par Gwen BROT

Colère des agriculteurs : une tragédie sur un barrage dans l'Ariège, une personne décédée.

Une personne a perdu la vie et deux autres ont été gravement blessées après qu'une voiture a foncé sur un barrage installé par des agriculteurs à Pamiers (Ariège)

mobilisation des agriculteurs
mobilisation des agriculteurs
Crédit : ATRICK BATARD / HANS LUCAS / AFP

Ce matin un dramatique accident s'est déroulé lors d'une journée de mobilisation agricole dans l'Ariège.

Ce qu'il faut savoir !

Une voiture a percuté violemment un barrage, entraînant la mort d'une personne et laissant deux autres dans un état critique. Selon les informations de la préfecture, trois personnes ont été placées en garde à vue en lien avec ce drame.

Le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau, a réagi à cette tragédie, déclarant que

 

"Trois de nos adhérents ont subi un grave accident. Une femme est décédée, son mari et sa fille sont dans un état compliqué visiblement."

 

Les circonstances précises de l'accident font actuellement l'objet d'une enquête.

 

Mobilisation agricole : Un mouvement qui prend de l'ampleur

Cette tragédie intervient dans un contexte de mobilisation nationale des agriculteurs en colère. Des manifestations sont prévues dans plusieurs villes de France, dont Strasbourg, Beauvais, Agen, Bergerac, Poitiers, Niort, Carbonne, et Albi. Les agriculteurs expriment leur mécontentement face à la hausse projetée de la taxation du gazole non routier (GNR), utilisé comme carburant dans les tracteurs.

 

Rencontre à Matignon : Des revendications persistantes

Dans une réunion qui s'est déroulée la veille à Matignon, la FNSEA et les jeunes agriculteurs ont discuté avec le Premier Ministre Gabriel Attal et le Ministre de l'agriculture Marc Fesneau. Suite à cette rencontre, la FNSEA a annoncé qu'il n'y aurait

 

"Pas de levée des actions menées sur le terrain" sans "décisions concrètes".

 

Les discussions ont notamment porté sur la taxe sur le GNR, point de discorde majeur entre les agriculteurs et le gouvernement.

 

La taxe sur le GNR : Un point de discorde

La hausse envisagée de la taxation du gazole non routier (GNR) demeure au cœur des revendications des agriculteurs. Bien que des concessions aient été obtenues pour atténuer son impact, cette mesure continue de susciter la colère au sein de la communauté agricole. Les agriculteurs appellent à des décisions concrètes pour répondre à leurs préoccupations.

Cet incident tragique souligne les tensions croissantes entre les agriculteurs et le gouvernement, mettant en lumière les enjeux cruciaux liés à la fiscalité et aux conditions de travail dans le secteur agricole en France.

L'enquête sur l'accident est en cours, et l'issue de cette tragédie pourrait influencer l'évolution du mouvement de protestation agricole dans le pays. Restez informés pour les dernières mises à jour sur cette situation en évolution.

ActualitésFaits divers


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA