15 janvier 2024 à 18h47 par Maxime MARTINEZ

Baie de Bourgneuf : la vente d'huîtres à nouveau autorisée

Les ostréiculteurs de la Bernerie-en-Retz et des Moutiers-en-Retz peuvent recommencer à vendre leurs huîtres depuis ce lundi.

Des huîtres (image d'illustration)
Des huîtres (image d'illustration)
Crédit : Nils Dessale / CC / Wikipedia

Les ostréiculteurs de la Bernerie-en-Retz et des Moutiers-en-Retz respirent enfin. Après un mois d’attente, ils ont pu recommencer à vendre leurs huîtres depuis ce lundi matin.

Une interdiction de vente leur avait été imposée le 15 décembre suite à plusieurs cas d’intoxications alimentaires. Ces intoxications étaient dues à un norovirus, un virus qui provoque la gastro-entérite. Ce virus, qui provient des excréments humains, était présent dans l’eau à la suite de débordements de réseaux d’assainissement.

Plus de traces de contaminations

"Considérant qu’aucun évènement contaminant n’a été identifié ni déclaré et qu’un délai de 28 jours après la contamination du milieu par norovirus a été jugé suffisant pour qu’une zone de production contaminée retrouve une qualité sanitaire satisfaisante, les arrêtés n° 2024- DDPP-008 du 10 janvier 2024 et n° 2023-DDPP-598 du 20 décembre 2023 sont abrogés." explique la préfecture dans un communiqué.

Face à cette situation, les ostréiculteurs ont décidé de porter plainte. Ils jugent qu'ils ne sont pas responsables de la pollution. Ils demandent une enquête sur les responsabilités liées à cette contamination pour qu'ils puissent êtres indemnisés pour les pertes qu’ils ont subies à cause de l’interdiction de vente. 

ÉconomieLoire-AtlantiqueMétéo-ClimatVendée


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA