28 février 2023 à 9h25 par Kilian KUENY

Rennes : l'évacuation d'un gymnase occupé par des sans-papiers a débuté

La police a commencé à intervenir ce mardi matin, fait savoir la préfecture

Une voiture de police, illustration.
Une voiture de police, illustration.
Crédit : KK / RCA la Radio

Un peu plus d'une semaine, après avoir obtenu gain de cause devant le tribunal administratif de Rennes. La mairie va bientôt pouvoir se réapproprier le Gymnase Constant. 

La préfecture d'Ille-et-Vilaine indique ce mardi matin, que l'évacuation du gymnase a débuté. Il était occupé depuis plusieurs mois par des personnes qui demandent l'asile. 

Un gymnase qui leur avait été ouvert après que plusieurs campements de fortunes ont été démantelés dans plusieurs parcs de la capitale bretonne. 

Depuis plusieurs semaines, les associations qui venaient en aide à ces personnes sur place réclamaient aux autorités de les prendre en charge de manière plus pérenne, alors que plus d'une centaine de personnes y logeaient, dans des tentes posées à même le sol. Le tout dans des conditions sanitaires et de promiscuité qui devenaient de plus en plus délicates, ce qui entraînait parfois des bagarres. 

"Cette opération s'accompagnera de la mise à l'abri par l'Etat d'une cinquantaine de personnes dont la situation de vulnérabilité a été attentivement étudiée par les services de l'Etat et de la Ville à partir d'une liste nominative fournie par les collectifs le 20 février 2023" indique la préfecture, qui communiquera un bilan à la fin de l'opération.    

Ille-et-VilainePolice-Justice


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA