BretagnePays-de-la-LoireRégion

7 juin 2023 à 12h38 par Kilian KUENY

Périphérique de Nantes : de grands changements sont annoncés, on fait le point

Les collectivités et l'Etat veulent réduire les bouchons qui pourrissent la vie des automobilistes

Le périphérique nantais, capture d'écran
Le périphérique nantais, capture d'écran
Crédit: Google Street View

C'est un long ruban de bitume qui fait le tour de la métropole nantaise sur plus de 40 km et voit passer plus de 110 000 véhicules chaque jour, avec ses sempiternels bouchons lors des heures de pointe.

L'État et les collectivités locales veulent faciliter la vie des automobilistes en annonçant une nouvelle série de chantiers qui s'inscrivent à plus ou moins long terme, avec l'espoir d'inciter les automobilistes à partager leur véhicule ou à utiliser les transports en commun.

Plusieurs actions sont donc programmées. Tout d'abord, un élargissement du Pont de Bellevue est prévu, avec une voie supplémentaire dans chaque sens de circulation. Cette troisième voie se prolongera entre les portes de Sainte-Luce et du Vignoble. La bretelle entre l'A811 et le périphérique intérieur sera doublée à deux voies. Une voie d'entrecroisement devrait également être ajoutée entre les portes de Carquefou et de Sainte-Luce. L'entrée sur le périphérique extérieur via la Nationale 249 se fera à deux voies au niveau de la porte du Vignoble.

Concernant la Porte de Gesvres, les travaux débutés en juin 2021 devraient s'achever début 2024. Les aménagements consistent à doubler les liaisons entre les périphériques nord et est, entre la porte de Gesvres et les accès à l'autoroute A11, et devraient permettre un gain de temps de parcours moyen de 30 % entre la porte de Rennes et la porte de la Chapelle.

Le périphérique Ouest n'est pas oublié. Les accès au Pont de Cheviré sont également régulièrement rendus difficiles par le flot de circulation, au nord comme au sud.

Au nord, quatre voies d'entrecroisement seront ajoutées entre la Porte de l'Estuaire et celle de Saint-Herblain, ainsi qu'entre la porte de Saint-Herblain et celle d'Atlantis.

Au sud, deux voies d'entrecroisement verront le jour en sens intérieur, entre la Porte de Retz et celle de Grand-Lieu, ainsi qu'entre la Porte de Grand-Lieu et celle de Bouguenais. Des Voies Réservées aux Transports en Commun (VRTC) seront mises en place dans les deux sens de circulation entre les portes de Bouguenais et de Grand-Lieu.

Enfin, dans le but de promouvoir le covoiturage, la VRTC mise en place sur l'A83 entre Les Sorinières et Nantes sera ouverte aux covoitureurs à partir du mois de septembre. Il s'agira d'une expérimentation d'une durée d'un an.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA