Actualités Faits divers 

14 octobre 2015 à 16h48 par Anthony MARSAIS

Vallet/La Rouxière : l'automobiliste de 21 ans s'enfuit... en "faisant coucou" aux gendarmes !

Cet habitant de la Rouxière a écopé de 4 mois de prison ferme.

RCA
Crédit: -

Un automobiliste sans permis a été condamné mercredi en comparution immédiate à quatre mois de prison ferme, et immédiatement incarcéré, après avoir refusé de s'arrêter à un contrôle à La Rouxière le 9 septembre dernier... et même "fait un petit coucou" aux gendarmes en passant.

 

Le jeune homme de 21 ans s'est par ailleurs vu rajouter deux mois de prison supplémentaires, relevant d'une précédente condamnation prononcée avec sursis. Cet intérimaire - au chômage depuis la suspension de permis de quatre mois qui lui avait été signifiée en juin - a également été condamné pour avoir fait crisser les pneus de sa Renault Mégane, en juillet 2013 à Vallet, alors qu'il n'avait toujours pas de permis de conduire.

 

Au total, ce sont donc les neuvième et dixième condamnations pour cet habitant de La Rouxière, qui avait aussi été condamné par le passé pour un délit de fuite après avoir provoqué un accident corporel, toujours sans permis. Il a également accumulé quelque 10.000 € d'amendes non payées, souligne le substitut du procureur.

 

"C'est un comportement inadmissible, détestable et dangereux", avait souligné le représentant du ministère public, pour justifier les six mois de prison ferme qu'il avait réclamés. "C'est un automobiliste mauvais, qui conduit comme un branque : il préfère ne pas payer ses amendes pour s'acheter des voitures ! S'il tue demain un père de famille ou un enfant à la sortie d'une école, qu'est-ce qu'on dira à la famille ? Il y a toute la société à protéger contre vous, monsieur."

 

Outre la peine de prison ferme, le tribunal correctionnel de Nantes a prononcé la confiscation de la Peugeot 307 du prévenu./GF (PressPepper)

 

 

 

 

© 2014 PressPepper SARL - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues dans ce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit et préalable de la SARL PressPepper. Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriété intellectuelle : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA