Actualités Faits divers 

30 septembre 2015 à 6h21 par Anthony MARSAIS

Une tentative de suicide parmi les salariés de Nantes Habitat

Une femme de 39 ans s'est entaillée les veines dans son bureau, à Nantes. Elle est saine et sauve. Les syndicats se mobilisent. La direction, elle aussi, réagit.

RCA
Crédit: - Le nouveau siège de Nantes Habitat à Nantes. C'est dans son bureau qu'une salariée a tenté de se

Une salariée du bailleur social Nantes Habitat a tenté de mettre fin à ses jours en s’ouvrant les veines dans son bureau situé au siège, quartier Malakoff. Les faits remontent au mardi 22 septembre mais l’information n’a été dévoilée que mardi après-midi par les syndicats. La victime, âgée de 39 ans, avait laissé un courrier de deux pages sur son bureau pour expliquer son geste. Elle y évoquait, selon la direction, des soucis personnels mais aussi des problèmes relationnels avec ses collègues. Le courrier aborderait également, en une phrase, la réorganisation des services mise en place ces derniers mois au sein de Nantes Habitat. La salariée est saine et sauve, elle est même sortie de l’hopital samedi dernier. Mais les syndicats appellent à se rassembler ce jeudi midi au siège de Nantes Habitat et dans les agences. L’intersyndicale CFDT-CGT-FO-CFTC-UNSA  « déplore la position de la direction tendant à minimiser la situation ».

 

Ecoutez Fabrice Bouron, secrétaire Force Ouvrière.

Écouter Fabrice Bouron, FO

 

La direction, de son côté, a mis en place un numéro vert et une cellule d’écoute psychologique. Une enquête paritaire est ouverte en interne. Nantes Habitat emploie 600 salariés.




Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA