Actualités Pays-de-la-Loire 

14 mai 2016 à 6h16 par Valentin Esteve

Une centaine de policiers en renfort à Nantes

Entre 100 et 200 policiers doivent arriver en renfort dès ce samedi à Nantes, après plusieurs épisodes de violences lors des dernières manifestations.

RCA
Crédit: -

La maire de Nantes (PS) Johanna Rolland a par ailleurs téléphoné au ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve vendredi, afin de "lui faire part de la gravité de la situation à Nantes". En effet depuis plusieurs mois, de nombreuses manifestations dans les rues de la ville sont émaillées de scènes de violences. "Ma préoccupation première est la sécurité et la tranquillité des Nantaises et des Nantais. Chacun doit pouvoir se rendre dans le centre-ville et dans ses commerces" déclare la maire de Nantes. Et d'ajouter : "Bernard Cazeneuve vient d'annoncer des mesures pour le maintien de l'ordre et le bon déroulement des manifestations à Nantes. Je salue la mobilisation du ministre de l'Intérieur et sa décision d'affecter des forces de police supplémentaires à Nantes".

 

Alors qu'il était l'invité vendredi soir de France 2, Bernard Cazeneuve a annoncé avoir "donné des instructions aux préfets (de Loire-Atlantique et d'Ille-et-Vilaine) pour que ces manifestations soient interdites". "Le droit de manifester est sacré, mais le droit de casser est un délit" a-t-il ajouté. De nouvelles violences ont par ailleurs eu lieu dans la soirée de vendredi à Rennes. Des casseurs s'en sont pris à un commissariat, à un local du Parti Socialiste, ainsi qu'à la mairie.

 

La préfecture d'Ille-et-Vilaine a d'ores et déjà interdit un rassemblement qui devait avoir lieu ce samedi.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA