Actualités Sports 

13 avril 2016 à 6h33 par Anthony MARSAIS

Une campagne de financement participatif pour le foot aveugle et malvoyant à Nantes

Le club Don Bosco Cécifoot Nantes cherche à collecter 5 000 euros pour équiper joueurs et dirigeants.

RCA
Crédit: -

Don Bosco Cécifoot Nantes, club affilié à la Fédération Française Handisport, vient de lancer un projet de financement participatif afin de ré-équiper les joueurs, dirigeants et arbitres de la section (survêtement, sweat, polo, tee-shirt, coupe-vent). « Nous avons à ce jour réussi à collecter 1 200 euros, explique Anthony Heurteau, entraîneur. L'objectif à atteindre s'élève à 5 000 euros. Il nous reste 32 jours afin de pouvoir faire en sorte que les joueurs handicapés visuels puissent être équipés telle une équipe de football valide. »

 

Le Cécifoot est une discipline composée de deux catégories: malvoyants et non-voyants. Il existe donc deux championnats de France bien distincts. La catégorie malvoyants s'apparente à du futsal. Chaque joueur utilise ses dernières facultés visuelles comprises entre 1/20ème et 1/10ème selon les pathologies. Il n'y a pas d'adaptation particulière. La catégorie aveugle suit également les règles du futsal (5 contre 5) mais avec des adaptations. Chaque joueur évolue avec des bandeaux sur les yeux car certains non-voyants peuvent percevoir quelques traits de lumière. Le ballon, équipé de grelots, est sonore. Afin de permettre la fluidité du jeu, des barrières latérales sont nécessaires. Les joueurs doivent également se signaler pour ainsi se situer. Afin de les aider, le gardien de but voyant guide les défenseurs, l’entraîneur, placé derrière les barrières, donne ses indications au milieu du terrain et enfin, un guide est placé derrière le but adverse pour indiquer la position du but.

Pour aider le club de Don Bosco, rendez-vous ICI.

 

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA