Actualités Région 

16 février 2015 à 0h00 par La rédaction

Treillières : ils partent braquer le bar-tabac en autocar, avec un slip de bain sur la tête

Des peines de 6 et 12 mois de prison ferme ont été prononcées.

RCA
Crédit: -

NANTES, 16février 2015 (PressPepper) - Deux des trois auteurs du braquage raté dubar-tabac de Treillières (Loire-Atlantique), samedi vers 6h30 du matin, ont étécondamnés lundi après-midi en comparution immédiate à un an et demi de prison,dont six et douze mois fermes, par le tribunal correctionnel de Nantes.

T. W., 18ans, et C. R., 33 ans, n'ont toutefois pas été incarcérés immédiatement àl'issue de l'audience : un juge d'application des peines (JAP) décidera desmodalités précises d'exécution de leurs peines (détention, semi-liberté,bracelet électronique...) lors d'un rendez-vous ultérieur. Leur complice, qui amoins de 18 ans, sera lui jugé par le tribunal pour enfants.

Le trioavait été arrêté par les gendarmes à un arrêt de car Lila, après avoir été misen fuite par le couple de gérants... Venus de Saint-Herblain, les trois hommesont expliqué qu'ils étaient arrivés à Treillières la veille au soir, par lemême moyen de transport, et qu'ils avaient passé la nuit dans le hall d'un gymnase.

Ils avaientpourtant tenté de venir avec une Opel Corsa, qu'ils avaient trouvé dans la rueet qui n'était pas fermée à clé : les gendarmes ont remarqué que l'un d'euxavait tapé, sur son smartphone, "comment démarrer une voiture sans lesclés"... Sans succès. Le côté "pieds nickelés" du braquage avaitété accentué, en outre, par le fait que l'un d'eux portait sur la tête, enguise de cagoule... un slip de bain.

Un et deuxans de prison fermes, avec mandat de dépôt, avaient été réclamés par le parquetà l'issue de l'audience. Le tribunal a finalement octroyé 1.000 �?� de dommageset intérêts au couple pour son préjudice moral./GF (PressPepper)

Ecoutez l'avocat de l'undes prévenus François-Xavier Nihouarn. Pour lui, le braquage était très mal préparé...


© 2014PressPepper SARL - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues dansce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit etpréalable de la SARL PressPepper. Tout contrevenant s'expose aux sanctionsprévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriétéintellectuelle : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA