Actualités Pays-de-la-Loire 

5 décembre 2015 à 17h21 par Valentin Esteve

Scènes de violences vendredi soir à Nantes en marge d'une manifestation anti-COP21

Des scènes de violences entre forces de l'ordre et manifestants ont eu lieu vendredi soir en marge d'une manifestation anti-COP21.

RCA
Crédit: -

La scène dure 10 minutes. Un rassemblement anti-COP21 a lieu vendredi soir à Nantes, dans le quartier Bouffay. Tout se passe bien, les prises de paroles s'enchainent, le cortège avance. Mais à la fin du rassemblement, vers 19h, lors de la dissipation, un groupe de plusieurs manifestants repère des policiers municipaux en train d'interpeller un homme exhibitionniste. Ne sachant pas pourquoi il est interpellé, des manifestants s'en prennent alors aux policiers, selon les informations obtenues auprès du commissariat central. La version des manifestants est bien différente. Selon la page Facebook "Nantes révoltée", "hués, les policiers municipaux font très vite et massivement usage de bombonnes de gaz lacrymogènes et de matraques sur une partie des manifestants. (...) Une brigade de la BAC surgit au cœur du cortège, matraques en avant. Ces policiers en civil étaient donc cachés à l'arrière du groupe depuis le début. Un manifestant est plaqué au sol et tabassé, alors qu'une femme cinquantenaire qui crie « pas de violence ! » est elle aussi jetée au sol par les policiers et projetée contre une vitre des galeries Lafayette. Elles reçoit quelques coups. Le manifestant interpellé est copieusement frappé au sol. Il est jeté dans la voiture de police municipale, le visage brulé par les gaz et tordu de douleur."

 

Selon le commissariat, des coups ont été portés aux forces de l'ordre, du gaz lacrymogène a aussi été projeté. La police nationale a dû arriver en renfort. Finalement, deux Nantais ont été interpellés et placés en garde à vue.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA