Actualités Pays-de-la-Loire 

26 février 2016 à 18h08 par Hélène Hamon

Saint-Philbert-de-Grand-Lieu : il roulait sans permis de conduire depuis ses 13 ans

Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné un homme de 30 ans originaire de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu à quatre mois de prison avec sursis. Il conduisait depuis 17 ans sans permis.

RCA
Crédit: -

Un mécanicien automobile de 30 ans a été condamné vendredi en comparution immédiate à quatre mois de prison avec sursis, après avoir été contrôlé dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu au volant de la Renault Mégane de son garage... alors qu'il n'a jamais eu le permis.

 

Le tribunal correctionnel de Nantes a également prononcé une mise à l'épreuve de deux ans pour ce trentenaire, qui aura obligation dans ce cadre de passer les épreuves du permis de conduire. Ce qui devrait être une "formalité", a présumé la présidente... puisque l'intéressé a dit aux gendarmes conduire ainsi "depuis l'âge de 13 ans".

 

Le prévenu, qui revenait ce soir-là "de chez un ami", avait d'abord donné aux gendarmes le nom d'un ami, puis celui de son frère : déjà condamné à vingt-quatre reprises, ce père de trois enfants faisait l'objet de plusieurs fiches de recherche.

 

Son avocat, avait toutefois relevé que ses derniers faits de délinquance remontaient à cinq ans. "Il n'a rien fait depuis 2011, quand son épouse est tombée enceinte de son premier enfant", avait-il souligné. L'avocat avait également plaidé l'indulgence du tribunal à l'égard de son client, qui risque de devoir purger les vingt-et-mois de prison prononcés ces dernières années en son absence.

 

Plus incroyable, l'homme a eu la possibilité de s'évader dans la nuit de jeudi à vendredi de la gendarmerie de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu : un codétenu a en effet réussi à ouvrir la porte de sa cellule et l'a invité à le suivre, a-t-il révélé à l'audience, une information qui a été confirmée ensuite par le parquet à PressPepper. Mais le prévenu avait finalement préféré rester à l'intérieur des locaux de la gendarmerie, pour ne pas aggraver sa situation pénale./GF

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA