Actualités Faits divers 

2 mars 2016 à 12h04 par Hélène Hamon

Saint-Nazaire : un suspect interpellé après les dégradations constatées au club de natation

Un homme de 51 ans est en garde à vue depuis lundi matin à Saint-Nazaire. Il a avoué être l'auteur de nombreuses dégradations commises au club de natation de Saint-Nazaire.

RCA
Crédit: Photo Facebook S.N.A.N. -

L'affaire durait depuis quelques mois. Le Saint-Nazaire Atlantique Natation faisait l'objet d'actes malveillants depuis mars 2015. Lundi, les policiers de Saint-Nazaire ont mis la main sur l'homme qui serait à l'origine de ce vandalisme. Tout a commencé dans la nuit du 13 au 14 mars. Alors que les minibus du club de natation étaient stationnés parmi d'autres voitures,  des roues avaient été crevées sciemment, et des vis à bois avaient été retrouvées dans les pneus. Un mois plus tard, les réservoirs pleins de deux minibus appartenant au club avaient été perforés. En juin dernier, ce sont les plages du bassin de 50 mètres de Léo Lagrange qui avaient fait l'objet de vandalisme. Lors du vide-grenier du club organisé en septembre dernier, les cadenas du parc des expositions avaient été dégradés pour rendre l'accès impossible au site et retarder le début de la vente. Le club de natation rappelle que depuis le début de la saison, la vanne de gaz de la piscine est à chaque fois coupée dans la nuit qui précède les compétitions. Ces incidents à répétition devraient finalement trouver une issue puisqu'un homme de 51 ans a été interpellé. Originaire de Saint-Nazaire, il a reconnu l'ensemble des faits, soit plus de vingt dégradations. Un poinçon artisanal a été retrouvé à son domicile.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA