Actualités Pays-de-la-Loire 

17 mars 2021 à 13h47 par Julie DROIN

Saint-Nazaire : la Ville soutient l'occupation du théâtre

Les professionnels de la culture occupent depuis mardi 16 mars le théâtre Simone Veil à Saint-Nazaire pour réclamer la réouverture des lieux culturels. Une démarche soutenue par la mairie.

RCA
Les professionnels de la culture occupent depuis mardi 16 mars le théâtre Simone Veil à Saint-Nazair

Les acteurs culturels nazairiens ont rejoint le mouvement initié au théâtre de l'Odéon à Paris et ont pris possession du théâtre Simone Veil de Saint-Nazaire.

Comme leurs collègues dans une cinquantaine de théâtres ou d'opéras en France, ils réclament une « réouverture immédiate des lieux culturels et publics dans le respect des mesures sanitaires. »

Le monde de la culture en souffrance

À l'arrêt depuis des mois, les comédiens, chanteurs, régisseurs et autres voient leurs saisons annulées, leurs concerts reportés pour la 3e fois ou leurs structures fermées définitivement. 

Avec ce mouvement d'occupation, ils veulent partager leur incompréhension alors qu'au début de l’épidémie, les lieux culturels ont su s'adapter avec un protocole sanitaire strict.

Ils dénoncent le « mépris » de l'État envers la culture et « ce que cela dit de notre société ». La Ville de Saint-Nazaire a d’ailleurs souhaité manifester son soutien à ces professionnels. 

« Nous soutenons les revendications de voir s’ouvrir des discussions permettant la réouverture des lieux culturels (musées, cinémas et salles de spectacles) avec la mise en  place d'un protocole sanitaire rigoureux, en fonction des diverses situations locales, autour d’une gestion maîtrisée des jauges et des flux. Rappelons que ces lieux culturels ont  d’ailleurs démontré leur sérieux et leur sens des responsabilités, il y a quelques mois à la sortie du premier confinement, où aucun foyer épidémique n’a été constaté dans ces lieux en France » indique Michel Ray, Adjoint à la culture.

Les acteurs de la culture s’engagent à respecter les lieux

Une occupation à durée indéterminée est donc annoncée au théâtre Simone Veil en attendant un geste du gouvernement.

Celui-ci ne devrait pas venir de leur ministre de tutelle, Roselyne Bachelot, qui a jugé « inutile » ce mouvement et « dangereux » pour les sites patrimoniaux. Mais les professionnels de la culture se sont partout engagés à respecter les lieux, d'autant qu'il s'agit de leurs outils de travail. 

Des actions aussi dans les cinémas

Le Cineville de Saint-Nazaire se joint de son côté au mouvement #ouvrezlescinemas. La semaine dernière, son équipe a demandé à ses spectateurs à quel point les salles obscures leurs manquaient.  Plus d’une centaine de messages ont été reçus au Cineville qui a décidé de les afficher sur sa façade. Cela montre que les spectateurs sont impatients de retrouver leurs cinémas.  La directrice du Cineville, Séverine Avignon,  revient sur cette année compliquée.

Écouter le podcast

Le Cineville de la Roche-sur-Yon invite également les spectateurs à lui envoyer des messages de soutien et s’associe au mouvement #ouvrezlescinémas. Pour la direction, il s’agit de lieux sûrs, puisque durant les 4 mois d’ouverture l’été dernier, 27 millions d’entrées ont été effectuées en France, et aucun cluster n’a été déclaré. 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA