Actualités Pays-de-la-Loire 

21 février 2016 à 16h56 par Valentin Esteve

Saint-Nazaire : ils se seraient adonnés à des pratiques sexuelles sur des chevaux

Cela durait depuis au moins 8 mois. Deux jeunes s'introduisaient tous les week-ends dans un poney-club à Saint-Nazaire. Interpellés ce vendredi, ils ont notamment reconnu avoir pratiqué des jeux sexuels avec les animaux...

RCA
Crédit: -

Il aura fallu 8 mois pour faire toute la lumière sur ces agissements. Les gérants du poney-club constataient régulièrement, au petit matin, des traces d'intrusions au sein de leur club. Cela semblait se passer le week-end, en pleine nuit. Rien n'était volé, mais les cadenas des box étaient fracturés, les box étaient laissés ouverts. Des dégradations qui ont pris une autre tournure lorsque deux étalons en ont profité pour quitter leur box et se battre violemment. L'un d'eux a été sérieusement blessé. Le propriétaire de l'animal, mécontent, a sommé le club de s'occuper des soins, engendrant alors d'importants frais pour la structure.

 

La propriétaire du site, ne sachant plus quoi faire, a donc décidé il y a quelques jours d'installer des caméras de vidéo-surveillance. Une idée fructueuse, puisque très rapidement, elles ont révélé les intrusions régulières de deux jeunes hommes au sein du club.

 

Vendredi 19 février au soir, la propriétaire des lieux s'est même résolue à planquer, avec des amis, afin d'intercepter ces jeunes. La brigade anti-criminalité (BAC) a également été prévenue. Vers 23h30, le manège désormais habituel a recommencé : les deux jeunes nazairiens âgés de 19 ans se sont introduits dans le poney-club. Ils ont pu être arrêtés sur place, pris en flagrant délit.

 

Une plainte a été déposée. Les deux jeunes n'ont pas été placés en garde-à-vue. Ils ont très rapidement reconnu les faits. Ils ont notamment déclaré avoir pratiqué des jeux sexuels sur des juments, et avoir eu des relations homosexuelles juste devant les animaux, "cela les excitait"... Des propos invérifiables sur les images filmées.

 

L'affaire doit être transmise ce lundi au parquet.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA