Actualités Faits divers 

16 juin 2016 à 4h53 par Anthony MARSAIS

Saint-Julien-de-Concelles : ivre, il avait insulté les gendarmes venus à son secours

Il avait également craché sur les gendarmes venus le secourir après un accident.

RCA
Crédit: -

Le tribunal correctionnel de Nantes a prononcé mardi six mois de prison avec sursis à l'encontre d'un Roumain de 31 ans, jugé pour des "violences" et "outrages" commis sur les gendarmes de Basse-Goulaine après sa sortie de route sur la Divatte à Saint-Julien-de-Concelles le 3 janvier dernier.


G.F. - qui avait aussi refusé de se soumettre aux contrôles d'alcoolémie - devra également se plier à une mise à l'épreuve de deux ans : ce Nantais aura obligations, dans ce cadre, de rechercher activement du travail, de soigner son problème d'alcool et de payer 1.000 € de dommages et intérêts aux gendarmes qu'il a molestés. L'automobiliste, qui n'avait pas non plus de permis français en règle, devra par ailleurs payer deux amendes de 150 € au Trésor public.


Les faits s'était produits vers 00h30, alors que le prévenu venait de percuter un muret au volant de son Volkswagen Bora : l'homme avait mimé des coups de tête et craché sur les gendarmes venus à son secours. "Vociférant comme un diable", promettant de les "manger" et les traitant de "fils de putes", il avait aussi tenté de fuir en leur donnant des coups de pied.


Ce saisonnier chez des maraîchers, qui avait finalement reconnu en garde à vue avoir bu "un verre de whisky et deux verres de vin" ce soir-là, avait déjà été condamné cinq fois par le passé. Il avait ainsi déjà refusé, en 2010, de se soumettre à un précédent contrôle d'alcoolémie. "Six ans ont passé, et rien n'a changé", déplore le procureur de la République. "Son comportement est inadmissible : au vu de la configuration de la Divatte, il mettait tout le monde en danger."/GF (PressPepper)

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA