Actualités Pays-de-la-Loire 

2 juin 2016 à 5h31 par Anthony MARSAIS

Saint-Aignan de Grand-Lieu, ville morte samedi ?

Des habitants appellent à se mobiliser en faveur du transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique vers Notre-Dame-des-Landes.

RCA
Crédit: -

Il y a ceux qui chantent contre l’aéroport. Bertrand Cantat, Emily Loizeau et 9 autres artistes viennent de participer à un clip pour dire leur opposition au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Il y a aussi ceux qui marchent pour un nouvel aéroport à Notre-Dame. A Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, un collectif lancé en avril appelle à défiler ce samedi entre le parking de la Pavelle (rdv à 15h) et l’aéroport Nantes-Atlantique. Selon le Coceta SAGL (Collectif Citoyen Engagé pour le Transfert de l’Aéroport), si le transfert de l’aéroport est suspendu, la commune risque de mourir. « Si l’aéroport de Nantes-Atlantique n’est pas transféré, c’est tout le bourg de la commune qui sera à moyen terme sacrifié et in fine, c’est la mort de la commune qui est programmée. L’objectif est de sensibiliser la population sur la nécessité du transfert de l’aéroport vers Notre Dame des Landes. Toutes les personnes qui ne veulent pas voir disparaître la commune de Saint-Aignan de Grand-Lieu sont invitées à participer en utilisant tous les moyens de déplacement à leur convenance (à pied, en vélo, en voiture,....) pour former un convoi dans la bonne humeur. » Les commerçants sont appelés à baisser leurs rideaux et les habitants à fermer leurs volets pour symboliser une ville morte. Une action organisée à trois semaines de la consultation départementale.



Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA