Actualités Région 

9 juin 2013 à 22h00 par La rédaction

Réactions en nombre après les dégradations commises dans la Cathédrale de Nantes

L'évêque de Nantes joue l'apaisement.

RCA
Crédit: -

Lesréactions ont afflué ce week-end après l'annonce des actes de vandalismeperpétrés au sein de la cathédrale de Nantes dans la nuit de vendredi à samedi.Dès hier, les tags à caractère nazi et les dessins blasphématoires avaient disparu.L'Eglise de son côté, joue la carte de l'apaisement. L'évêque de Nantes,Monseigneur Jean-Paul James appelle « chacun à sa responsabilité pour nepas exacerber les tensions ». Il exprime malgré tout sa « tristessela plus profonde » après les dégradations commises dans l'autel notamment.Jean-Marc Ayrault a tenu à réagir lui aussi en appelant directement l'évêquepour lui faire part de son « indignation et de sa solidarité ». Les Amisde la cathédrale évoquent un acte « qui porte atteinte au respect descroyances ». Le député vert François de Rugy explique « qu'aucunecause ne saurait justifier que l'on s'attaque à un lieu de culte ». Enfin,la tête de liste Front National aux prochaines municipales à Nantes ChristianBouchet rappelle que « ces actes succèdent à l'attaque d'une librairie catholiquenantaise ». Il emploie le terme de « cathophobie ».

Enfin,concernant l'enquête, les bandes de vidéosurveillance du chantier de lacathédrale ont été saisies. Les auteurs auraient apparemment utilisé deséchafaudages déjà installés pour pénétrer à l'intérieur de la cathédrale.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA