Actualités Faits divers 

31 mars 2016 à 7h09 par Anthony MARSAIS

Prison avec sursis pour l'automobiliste ivre qui avait fauché un cycliste à Nantes

Le cycliste, âgé de 20 ans, était décédé alors qu'il réparait son vélo sur le bas-côté de la route.

RCA
Crédit: -

Un automobiliste de 30 ans a été condamné mercredi à trois ans de prison avec sursis pour "homicide involontaire", pour avoir fauché en pleine nuit le 27 juin 2014 à Nantes un étudiant de 20 ans affairé à réparer la chaîne de son vélo sur le bas-côté de la chaussée, alors que lui roulait en état d'ivresse. Le drame s'était déroulé rue du Pen-Duick II, près du pont Eric Tabarly.


Le tribunal correctionnel de Nantes a également annulé le permis de conduire du prévenu, et lui a interdit de repasser les épreuves pendant les trois prochaines années. Sa voiture a aussi été confisquée, ont décidé les juges.


Etudiant infirmier en troisième année, le prévenu avait tenté la nuit des faits de ranimer sa victime - qui avait lui aussi bu de l'alcool - en lui faisant en vain des massages cardiaques. A l'audience, ses parents ont affirmé n'avoir aucun sentiment de "vengeance" à l'égard du chauffard, qui leur a demandé pardon.


Le procureur de la République avait requis pour sa part deux ans de prison avec sursis, et une suspension de son permis de conduire pendant un an. Le parquet ne s'était pas opposé non plus à une dispense d'inscription de la peine à son casier judiciaire, pour que cela ne fasse pas obstacle à l'exercice de son métier./OS (PressPepper)

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA