Actualités Pays-de-la-Loire 

19 janvier 2018 à 14h26 par Hélène HAMON

Polémique autour de la venue de Bertrand Cantat à Saint-Nazaire

L'ancien leader de Noir Désir viendra aux Escales cet été.

RCA

La programmation du festival Les Escales n'est pas du goût de tout le monde. L'annonce de la venue du chanteur Bertrand Cantat, condamné en 2004 à huit ans de prison pour homicide involontaire, fâche David Samzun, le maire de Saint-Nazaire. Il vient de le faire savoir dans un communiqué. L'édile va plus loin. Il a écrit au président des Escales, Hervé Clergeau, "afin de lui faire part de sa très vive désapprobation". Voici quelques extraits du courrier envoyé par le maire de Saint-Nazaire :

 J’ai toujours veillé à laisser les programmateurs d’équipements et d’événements libres de leurs choix artistiques, de leurs expériences, de leurs innovations qui, par définition peuvent parfois être artistiquement déroutants ou provocants. C’est la liberté de la création artistique, la liberté de l’expérimentation qui sont des piliers essentiels pour favoriser l’ouverture aux autres à laquelle je suis profondément attaché et dont notre monde à cruellement besoin.».

 

« Je suis attaché à ce que les personnes condamnées et ayant exécuté leur peine, retrouvent pleinement la vie de la cité, mais je suis aussi, en tant que Maire et responsable politique, attaché au maintien de la paix civile, d’autant plus dans un contexte ou le chemin qui reste à parcourir pour protéger les droits des femmes et parfois tout simplement leur vie et leur sécurité, est encore long ».

 

«Libre de mes commentaires, comme vous êtes libre de votre programmation, je prends acte de votre décision mais, néanmoins, je me sens pleinement autorisé à vous dire de la manière la plus claire qui soit, ma totale désapprobation quant à la programmation de Bertrand Cantat dans le cadre du Festival Les Escales de Saint-Nazaire ».

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA