Actualités Musique - People 

10 août 2015 à 16h14 par Anthony MARSAIS

Pierre Ménès a frôlé la mort cet été à Saint-Nazaire !

Le consultant de Canal Plus a connu un sérieux pépin de santé début juillet alors qu'il séjournait à La Baule. Il le révèle dans les colonnes du journal Le Parisien.

RCA
Crédit: Capture d'écran leparisien.fr - Pierre Ménès a tenu à remercier le personnel soignant du CH de Saint

Adulé ou détesté, Pierre Ménès, 52 ans, ne laisse pas indifférent. Preuve en est : l’ancien journaliste de l’Equipe compte plus d’un million d’abonnés à son compte twitter. C’est d’ailleurs sur ce réseau social qu’il avait reconnu début juillet un souci de santé, alors qu’il se trouvait à la Baule où il passe ses vacances régulièrement.

 

 

Il avait ensuite tenu à remercier le personnel soignant.

 

 

Aujourd’hui, Pierre Ménès, amaigri, va beaucoup mieux. Il revient de loin semble-t-il. Dans les colonnes du Parisien, il reconnait avoir frôlé la mort. « J'ai fait une hémorragie dans la nuit du 4 au 5 juillet. J'ai perdu plus de deux litres de sang, me suis évanoui, je suis tombé, et ma mère m'a sauvé la vie en se réveillant en sursaut. Quand je tombe, ça fait un peu de bruit, faut dire... J'ai subi quatre transfusions sanguines, et j'ai eu une assez lente convalescence. Juillet n'a pas été bon. Un manque d'énergie absolu. Mais là, ça va, je suis d'attaque. » Une intervention dans la presse qui lui permet de dénoncer une rumeur lancée sur internet. Non, il n’a pas été hospitalisé pour perdre du poids. « Ca n'a rien à voir. Un gros a aussi le droit de tomber malade, non ? Je vous l'assure, Laurent Ournac n'a pas lancé une mode. Je ne me suis pas fait refaire la carrosserie. »

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA