Actualités Pays-de-la-Loire 

8 juin 2016 à 4h35 par Anthony MARSAIS

Pas de drone, ni chiens, ni chevaux cet été sur les plages de Pornichet !

La ville a reconduit certains arrêtés. La nouveauté, c’est la limitation de la pratique du kitesurf.

RCA
Crédit: -

Ca sent l’été ! La ville de Pornichet vient de rappeler la règlementation estivale concernant ses plages qui attirent 50 000 vacanciers chaque année. La nouveauté, c’est l’interdiction du kitesurf entre 9h30 et 20h, excepté sur un chenal de 220 mètres situé dans le secteur Mazy. Dans les zones de baignade et à titre expérimental pour cet été, « la pratique du surf, paddle et skim pourra être autorisée temporairement, par le chef de plage, dans des zones matérialisées par des oriflammes. »

 

Par ailleurs, comme en 2015, chiens et chevaux sont interdits sur les plages des Libraires, de Bonne Source, de Sainte-Marguerite et de la Pointe du Bec, du 15 juin au 15 septembre. Le sentier côtier, lui, reste accessible aux chiens tenus en laisse.

 

Des CRS en moins, des maîtres-nageurs en plus

 

Les drones sont également interdits au-dessus des plages, sauf autorisation municipale. Enfin, l’utilisation des détecteurs de métaux est autorisée jusqu’à 9h30 et après 20h, sous réserve de respecter la tranquillité publique.

 

Cette année encore, 5 postes de secours seront répartis sur les 3 plages de Pornichet. Mais en raison de l’état d’urgence et de l’organisation de l’Euro de football, les CRS qui viennent habituellement en renfort tout l’été ne seront présents que du 23 juillet au 20 août. Début juillet et fin août, la Ville de Pornichet a dû compléter le dispositif en recrutant des Maitres-nageurs sauveteurs supplémentaires, à sa charge.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA