Loire-Atlantique

Panique ce vendredi matin sur le périphérique nantais

23 novembre 2018 à 12h28 Par Valentin ESTEVE
Une course-poursuite entre un fourgon et la gendarmerie a semé la panique tôt ce vendredi matin. Le périphérique a même été fermé.

Des malfaiteurs ont semé la panique ce vendredi matin peu avant 6 heures sur le périphérique nantais. Selon les premiers éléments révélés par Ouest-France, ces trois individus ont menacé un livreur au volant d’une camionnette avec une arme afin de s’emparer du véhicule. Les gendarmes, prévenus dans la foulée, ont tenté de poursuivre le fourgon avec les trois malfaiteurs à bord. Ces derniers ont pris tous les risques sur le périphérique nantais, forçant des passages et percutant des voitures. La camionnette a fini par s’arrêter. Les voleurs ont tenté de prendre la fuite mais les gendarmes les ont interpellés dans le secteur de La Beaujoire. Une portion du périphérique a même été fermée pendant plusieurs dizaines de minutes. L’enquête se poursuit.