Actualités Faits divers 

30 mai 2016 à 8h37 par Anthony MARSAIS

Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle

Après l’orage aussi inattendu qu’impressionnant samedi, la ville de Saint-Nazaire va déposer un dossier pour être classée en état de catastrophe naturelle. Ce lundi, les Nazairiens font la queue devant les compagnies d’assurance.

RCA
Crédit: -

Ce lundi, à Saint-Nazaire, on fait non seulement la queue dans les stations-service mais aussi devant les agences des compagnies d’assurance… Il n’y a pas eu de blessé à déplorer, fort heureusement, mais le bilan économique de l’orage violent et impressionnant survenu samedi en fin de journée s’annonce lourd même s’il est impossible à préciser pour l’instant. La Ville de Saint-Nazaire annonce la fermeture de plusieurs sites « du fait de l’importance des dégâts constatés ». Il s’agit du Carrefour des solidarités et de la crèche Les Petits Clowns. Le Salon République et la Salle Jacques-Brel ont également subi des dégâts importants. Un état des lieux est en cours. La toiture de l’école Gambetta a aussi été endommagée mais l’établissement, sécurisé, est ouvert ce lundi.

 

Le maire David Samzun a annoncé dès dimanche qu’il allait déposer un dossier auprès de services de l’Etat afin que Saint-Nazaire soit classée en état de catastrophe naturelle. « Le bilan qui permettra de constituer ce dossier est en cours » précise la municipalité.

 

Depuis samedi 17h, les pompiers sont intervenus à 800 reprises sur le département dont 400 fois environ dans le secteur de Saint-Nazaire. Après les orages de samedi, les fortes pluies de dimanche engendrent des coupures de routes principalement dans le Sud Loire, à Saint-Etienne-de-Mer-Morte (D63), Paulx (D263), Le Loroux-Bottereau (D105 et D307), et La Chapelle-Heuline (D7) . A Saint-Même-Le-Tenu, il est tombé 97 mm de pluie ce dimanche, soit davantage que sur un mois entier !

 

Ci-dessous, la file d'attente ce lundi devant une compagnie d'assurances.

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA