Actualités Pays-de-la-Loire 

29 mai 2016 à 5h36 par Valentin Esteve

Orages de grêle : 420 interventions des pompiers samedi soir autour de Saint-Nazaire

Les orages étaient annoncés, cependant, leur intensité a eu de quoi surprendre. Et les images sont impressionnantes !

RCA
Crédit: - D'importantes quantités de grêles se sont abattues entre la Baule et Trignac, ici à Saint-Nazaire

Le ciel a commencé à se couvrir et à devenir menaçant vers 16h ce samedi, et une heure après, les premières gouttes tombaient. Très rapidement, un violent orage de grêle s'abat sur la côte : à la Baule, Saint-Nazaire, Saint-Brévin-les-Pins, Trignac... Des grêlons de taille similaire à une balle de golf arrachent tout sur leur passage. Des fenêtres de toit sont détruites, des branches arrachées, des vitres brisées. Très vite le niveau de l'eau augmente dans les rues nazairiennes. Des inondations se forment ici et là, en centre-ville, à Trignac, à la Baule. Le sol est également recouvert d'une importante couche de grêle donnant l'impression d'être devant un paysage d'hiver. 


 


Ce dimanche matin, les dégâts sont donc nombreux. Des moteurs ont été noyés, des boutiques ont été inondées en centre-ville, tout comme le centre commercial Trignac à Auchan qui a par ailleurs dû être évacué. Cependant, aucun blessé n'est à déplorer. Les pompiers nazairiens ont été appelés près de 420 fois pour des interventions samedi soir, dûes à l'eau notamment, en raison par exemple de caves inondées.


 


Sur les réseaux sociaux, les images sont impressionnantes :


 



 




 



 


À Saint-Nazaire, la rue Toutes-Aides s'est transformée en rivière :


 


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA