Actualités Pays-de-la-Loire 

4 juillet 2016 à 4h32 par Valentin Esteve

Opération "alternative aux poursuites" par les gendarmes à Saint-Brévin-les-Pins

Afin de sensibiliser les automobilistes au port de la ceinture de sécurité, les gendarmes organisaient dimanche une opération d'"alternative aux poursuites".

RCA
Crédit: -

Sensibiliser avant de verbaliser. C'est en quelques sortes l'objectif de l'opération "alternative aux poursuites" proposée par la gendarmerie. Régulièrement, les gendarmes procèdent à ce type d'opération afin de sensibiliser les automobilistes aux dangers de la route. Dimanche, les gendarmes de Saint-Nazaire et Pornic organisaient une action "alternative aux poursuites" à Saint-Brévin-les-Pins, sur le thème de la ceinture de sécurité. En 2015, 21% des tués ne l'avaient pas attaché. 

 

Les automobilistes n'ayant pas bouclé leur ceinture de sécurité se voyaient donc proposer deux possiblités : payer une amende de 135 € et perdre 3 points, ou participer à un petit stage de sensibilisation, sur place. L'escadron départemental de sécurité routière, présent sur place, voulait faire comprendre "l'importance de ce moyen de sécurité qui retient les passagers et conducteurs dans le siège évitant alors d'être éjectés du véhicule ou secoués dans l'habitacle".

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA