Actualités Faits divers 

26 mai 2016 à 4h16 par Anthony MARSAIS

Nort-sur-Erdre : mécontent d'être verbalisé, le supporter du FCN dégrade une rame du tram-train

Celui qui avait collé des autocollants un peu partout et écrit sur les vitres du wagon travaille désormais comme agent d’entretien dans les bus nantais.

RCA
Crédit: -

Un supporter du FC Nantes a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Nantes à effectuer deux semaines de travail d'intérêt général au profit d'une association ou d'une collectivité, après avoir dégradé une rame du tram-train Nantes-Châteaubriant, le 31 janvier dernier, à Nort-sur-Erdre.



Ce Nantais de 24 ans avait en effet apposé un peu partout des autocollants "Brigade Loire" et "BL 99", du nom du groupe d'ultras du FCN. Il avait également écrit sur les parois et vitres du wagon, avec un feutre, des slogans xénophobes comme "Un pays, un peuple, une ville, une race"...



Les agents de la sûreté ferroviaire avaient toutefois facilement retrouvé son identité : son visage avait été vu sur leurs images de vidéosurveillance, et son nom apparaissait sur la contravention qui lui avait été infligée juste avant pour "défaut de titre de transport". Il l'avait certes déchirée, mais les agents avaient pu la reconstituer, tel un puzzle... La SNCF lui réclamait donc un peu plus de 2.000 €, pour le temps passé à nettoyer la rame ou encore son "préjudice d'image".



"C'est assez facile à nettoyer : il suffit d'un peu de produit et d'une serviette... Je ne suis pas un casseur", a minimisé à l'audience le prévenu... qui travaille à présent comme agent d'entretien dans les bus nantais, pour le compte d'un sous-traitant de la Semitan. Le jeune homme a aussi admis qu'il avait "une idéologie un peu horrible" au moment des faits.



Outre ses travaux d'intérêt général, le tribunal correctionnel de Nantes lui a ordonné au final de payer un peu plus de 1.100 € de dommages et intérêts à la SNCF./GF (PressPepper)

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA