Actualités Région 

28 avril 2015 à 0h00 par La rédaction

Nort-sur-Erdre : le supporter du FCN avait tagué seize bâtiments... dont la gendarmerie

<p>Il écope d'une amende de 600 euros. </p>

RCA
Crédit: -

NANTES, 28 avril 2015 (PressPepper) - Un supporter du FC Nantes de 23 ans aété condamné mardi après-midi en son absence à 600 �?� d'amende par le tribunalcorrectionnel de Nantes, pour avoir couvert de tags seize bâtiments deNort-sur-Erdre en octobre 2013.

"Anti-Rennais fuck", "Ultra hooligans" ou encore ACAB,l'acronyme d'All Cops Are Bastards ("Tous les Policiers Sont desBatards", en français), avaient ainsi été inscrits au feutre sur la Caissed'épargne, la Poste, des supermarchés (Super U, Intermarché...), un cabinetvétérinaire ou encore une pharmacie de la commune. Le jeune homme avait mêmeété jusqu'à écrire ses tags sur les locaux de la brigade de gendarmerie locale!

Pierre* avait finalement été interpellé alors qu'il jouait "seul aufoot à proximité de l'un de ses tags", a rapporté le président du tribunalcorrectionnel à l'audience. Le jeune homme avait alors expliqué aux gendarmesqu'il entendait ainsi "marquer son territoire".

Depuis, le prévenu n'a plus répondu aux messages et aux convocations de lajustice. Le substitut du procureur de la République avait requis à son encontre"au moins 1.000 �?� d'amende" pour ces "dégradationslégères".

Outre ses 600 �?� d'amende, il devra aussi verser 150 �?� de dommages etintérêts à la mairie de Nort-sur-Erdre et un peu moins de 1.300 �?� à lapropriétaire d'une maison taguée. Celle-ci n'avait pas réussi à faire enleverles inscriptions de sa façade, à la différence de toutes les autresvictimes./GF (PressPepper)

*Prénom d'emprunt

© 2014 PressPepper SARL - Tous droits réservés. Aucune des informationscontenues dans ce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans leconsentement écrit et préalable de la SARL PressPepper. Tout contrevenants'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code dela Propriété intellectuelle : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000euros d'amende.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA