Actualités Faits divers 

27 septembre 2016 à 16h05 par Hélène Hamon

Nantes : Il avait mis le feu à une voiture appartenant à une association de SDF

Un homme devra répondre de ses actes en mai prochain pour avoir incendié une voiture appartenant à une association qui vient en aide aux SDF.

RCA
Crédit: Police Nantes -

Les enquêteurs de la cellule contre les incendies de véhicules viennent de résoudre une affaire qui remonte au vendredi 23 septembre. Cette nuit-là, une voiture Peugeot, appartenant à une association d'hébergement de SDF, la maison Lazare, située rue du Refuge à Nantes, avait été retrouvée incendiée. Le feu s'était même propagé à la façade de l'immeuble, brisant au passage plusieurs fenêtres d'habitations. Suite à l'incendie, trois résidents avaient été relogés par l'association. 

 

Les enquêteurs avaient rapidement conclu à un feu d'origine volontaire. Des bris de verres avaient été retrouvés et un témoin appuyait cette thèse. Leurs investigations avaient permis de suspecter un couple dont la femme était résidente au sein de l'association. Son compagnon était aussi dans le viseur.

 

Ce lundi, la femme de 48 ans a été entendue librement. Son compagnon, âgé de 40 ans, originaire de Saint-Herblain a été placé en garde à vue. Il a reconnu être l'auteur de l'incendie. Il dit avoir agi ainsi car selon lui, l'association aurait "mis la pression" sur sa compagne. La nuit du 23 septembre, l'individu, alcoolisé, a donc brisé une vitre à l'aide d'un tournevis. Il a ensuite mis le feu avec un briquet sur le tapis de sol de la voiture. 

 

Désormais libre, le quinquagénaire devra répondre de ses actes devant le Tribunal de Grande Instance de Nantes le 3 mai 2017.

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA