Actualités Pays-de-la-Loire 

23 mars 2021 à 4h57 par Valentin ESTEVE

Nantes : enquête ouverte après la mort d'un étudiant vacciné avec Astrazeneca

Pour l'heure, aucun élément ne met en cause le vaccin.

RCA
Photo d'illustration
Crédit: Pexels

Une enquête a été ouverte à Nantes après la mort d’un étudiant en médecine, révèle Ouest-France. D'après le quotidien, le jeune homme de 24 ans originaire de la Turballe serait décédé d’une hémorragie causée par une thrombose, dix jours après avoir reçu le vaccin Astrazeneca.



À l’heure qu’il est cependant, les causes de la thrombose ne sont pas connues avec certitude. D'après l'agence nationale du médicament, "à ce stade, aucun élément ne permet de conclure en faveur du rôle du vaccin. Ce cas de décès fait l'objet d’une investigation clinique approfondie par les Centres régionaux de pharmacovigilance".



Pour rappel, la thrombose, entrainée par la formation d'un caillot, est justement l’un des effets secondaires qui auraient été observés chez certains patients ayant été vacciné avec Astrazeneca. Ce lundi, le laboratoire a affirmé que son sérum n'avait rien à voir avec cette pathologie. 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA