Actualités Bretagne 

17 mars 2021 à 9h17 par Julie DROIN

Montfort-sur-Meu : le mari de Magali Blandin victime d'une tentative d'extorsion

Du nouveau dans la disparition de Magali Blandin. 5 personnes ont été interpellées par le GIGN dimanche 14 mars, soupçonnées de tentative d'extorsion sur son mari. Retour sur l'enquête en cours :

RCA
5 personnes ont été interpellées par le GIGN dimanche 14 mars, soupçonnées de tentative d'extorsion

Ces nouveaux éléments vont-ils permettre de retrouver Magali Blandin, cette mère de famille de Montfort-sur-Meu disparue depuis le 11 février ?  

Ce jour-là, elle quitte son appartement seule et à pied, malgré la neige. Elle a rendez-vous avec une psychologue mais elle ne s'y rend pas. L’alerte est donnée le lendemain par une de ses collègues, et rapidement une information judiciaire pour « disparition inquiétante » est ouverte.

D’importants moyens ont été déployés depuis pour retrouver Magali Blandin, notamment une battue réunissant plus de 300 personnes ainsi que des hélicoptères pour survoler la zone. Depuis un mois, les gendarmes restent mobilisés avec l'aide de plongeurs et de chiens pisteurs pour fouiller les environs.

Toutes les pistes sont envisagées qu'elles soient criminelles, accidentelles ou relevant du suicide. 

Une tentative d’extorsion sur le mari

Il y a 15 jours, rebondissement dans l’affaire. Le mari de Magali Blandin se rend chez le juge d'instruction pour faire part de menaces qu'il reçoit d'un groupe, ainsi que d’une tentative d'extorsion. Ces personnes, 4 hommes et une femme, de nationalité géorgienne, auraient tenté de lui soutirer 15 000 euros, pour un raison inconnue. 

Une fois la justice prévenue, des gendarmes lancent  des opérations de «filatures » et de « planques » sur les suspects.

Ce dimanche 14 mars, le GIGN est intervenu pour les interpeller.

Aux enquêteurs maintenant de déterminer si les suspects ont un lien avec la disparition de Magali Blandin. 70 militaires restent mobilisés sur l'enquête. 

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA