Actualités Faits divers 

18 mai 2016 à 4h19 par Anthony MARSAIS

Montbert : "contrarié", il donne un coup de tête à son épouse le jour de la Saint-Valentin

L’homme, inconnu de la justice, avait pourtant déjà eu des accès de violence. Cette fois, l’épouse a demandé le divorce.

RCA
Crédit: -

Un habitant de Montbert a été condamné mardi à un mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes, pour avoir cassé le nez de son épouse en lui donnant un coup de tête, le 14 février dernier, jour de la Saint-Valentin.



Ce patron d’une imprimerie devra en outre payer 1.500 € à sa victime pour son préjudice physique, 1.000 € pour son préjudice moral et enfin 600 € pour ses frais de justice.



Le chef d'entreprise de 46 ans - dont le casier judiciaire était jusqu'alors vierge - s'était pourtant "excusé" auprès de son épouse aussitôt après les faits, et l'avait lui-même emmenée au CHU de Nantes.


 


CE N'ETAIT PAS UNE PREMIERE



Cette dernière avait toutefois porté plainte contre lui le lendemain : ce n'était pas la première fois que de tels faits se produisaient. Son mari lui avait ainsi déjà "éclaté la lèvre" lors d'une précédente dispute, et s'était déjà livré à des "étranglements légers" sur elle... La victime s'était également souvenue de violences similaires alors qu'elle était enceinte, vingt ans plus tôt.



"Il a ce comportement à chaque fois qu'il est contrarié", a résumé cette infirmière, avec qui le prévenu s'est marié en 1997 et avec qui il a eu deux enfants. Depuis, cette dernière a introduit une procédure de divorce et son avocate avait réclamé 6.500 € de dommages et intérêts pour les faits de la Saint-Valentin, sans compter les frais de justice.



Le parquet avait pour sa part demandé trois mois de prison avec sursis pour ce prévenu, qui a reconnu l'ensemble des faits qui lui étaient reprochés./GF (PressPepper)

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA