Actualités Pays-de-la-Loire 

24 avril 2016 à 13h02 par Valentin Esteve

Missillac : une association refuse l'installation des compteurs électriques "Linky"

Plusieurs communes françaises s'y opposent : le compteur électrique nouvelle génération Linky doit être installé dans toute la France d'ici 5 ans. À Missillac, une association fait savoir sa désapprobation.

RCA
Crédit: -

Le compteur Linky, dit compteur communicant, doit remplacer l'ensemble des compteurs électriques de France d'ici 5 ans. Cependant, déjà près de 120 communes de France ont d'ores et déjà refusé son installation. 

 

À Missillac, c'est une association, Missillac Solidaire Écologique et Citoyenne qui fait savoir sa désapprobation à l'arrivée de cet outil nouvel génération. Selon l'organisme, trop de questions sont laissées en suspens, "sur la nocivité, sur la santé...". L'association donne l'exemple de l'Allemagne, qui "refuse l'installation des compteurs communicants sur son territoire". Et d'ajouter qu'"une province du Canada les a installés, mais fait machine arrière (...) suite à une succession d'incendies dans les maisons mettant en cause ces compteurs".

 

La commune de Missillac doit se prononcer le mardi 26 avril sur l'installation de ces compteurs Linky. L'association de son côté, tiendra une réunion publique vendredi 29 avril à 20h, salle de l'amicale laïque à Missillac.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA