Actualités Pays-de-la-Loire 

22 mars 2016 à 17h09 par Hélène Hamon

Menace terroriste : les forces de l'ordre plus nombreuses dans les transports à Nantes

Alors que Bruxelles a été la cible d'attentats ce mardi, on annonce plus de sécurité dans les transports en commun sur le sol français et notamment à Nantes.

RCA
Crédit: -

C'est la conséquence immédiate des attentats qui ont frappé Bruxelles ce mardi. Les autorités françaises ont décidé de renforcer la présence des militaires dans les transports. Ce sera le cas à Nantes dans les heures qui viennent. Il n’y aura pas de militaires ou policiers supplémentaires dans la ville, mais seulement un redéploiement des forces de l’ordre vers les transports, à savoir dans les trams, les bus et à la gare. Concrètement, dans la cité des ducs par exemple, la patrouille de réservistes dédiée habituellement chaque matin aux cambriolages dans le quartier de Bellevue va se retrouver dans les transports en commun. A la gare de Nantes, il y aura 12 militaires dorénavant au lieu de 4 actuellement. La police de l'air et des frontières va se charger du renforcement de la surveillance à l'aéroport de Nantes-Atlantique. Enfin, les contrôles d’identités au départ et à l’arrivée de Nantes vont être renforcés toute cette semaine. Une mesure inédite qui pourrait se prolonger la semaine prochaine.

 

Ecoutez le directeur départemental de la sécurité publique, Jean-Christophe Bertrand, au micro de Simon Bouyer.

Écouter J-C Bertrand