Actualités Pays-de-la-Loire 

28 avril 2016 à 6h29 par Anthony MARSAIS

Manif contre les casseurs à Nantes : le collectif, sous la pression, renonce

Un autre collectif menaçait d’organiser une contre-manifestation ce samedi, à la même heure et au même endroit…

RCA
Crédit: -

Le rassemblement annoncé pour samedi à Nantes, pour soutenir les commerçants nantais et dénoncer les casseurs, a été annulé. Le collectif « Touche pas à mon centre-ville » regrette les mensonges d’un autre collectif monté dans l’urgence sur Facebook, « Touche pas à ma révolte », qui menaçait d’organiser une contre-manifestation place Royale samedi, à, 19h également. « Touche pas à ma révolte » considère les membres anonymes de « Touche pas à mon centre-ville » comme des « commerçants poujadistes ». Le collectif d’étudiants, riverains et commerçants du centre-ville conteste formellement et regrette de devoir annuler : « Malgré notre discours totalement neutre par rapport à la loi travail, malgré notre rejet constant de toute forme de récupération politique, nous avons été accusés d’être d’extrême droite. (…) Pour préserver la sécurité de tous et le calme du centre-ville, nous avons décidé d’annuler notre rassemblement. Nous condamnons cependant avec force les menaces et les pressions insupportables que certains radicaux imposent à toute une ville ».


 


 


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA