Actualités Pays-de-la-Loire 

7 septembre 2016 à 16h10 par Hélène Hamon

Loi Travail : les commerçants nantais vont être indemnisés par l'Etat après les manifestations du printemps

L'Etat va apporter son soutien financier aux commerces nantais, durement impactés par les manifestations du printemps contre la loi Travail.

RCA
Crédit: -

L'attractivité du centre-ville de Nantes avait été mis à mal par les manifestations violentes. C'était au printemps dernier, les boutiques du centre-ville avaient été touchées par une vague de violence lors des rassemblements contre la loi Travail. l'Etat a donc décidé de mettre la main à la patte et de proposer un dispositif d’aide aux commerçants de Nantes. Ce soutien financier est piloté par la mairie de Nantes, la chambre de commerce et d'industrie Nantes-Saint-Nazaire et la chambre des métiers.


 


"Concrètement, les entreprises qui estiment avoir subi un préjudice économique grave doivent déposer, dans les meilleurs délais, un dossier justifiant de ce préjudice auprès de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi des Pays de la Loire", explique la préfecture de la Loire-Atlantique.


 


Les commerçants qui déposent ce dossier doivent avoir un chiffre d'affaires annuel inférieur à un million d'euros hors taxes. Ils doivent avoir subi une diminution supérieure de 30% de leur chiffre d'affaires cumulé sur les mois de mars à juin entre 2015 et 2016.


 


Enfin la préfecture indique que "le montant d'aide allouée correspondra au plus de la moitié de la perte de chiffre d'affaires constatée, sans pouvoir excéder 3000 euros. Exceptionnellement ce plafond pourra être relevé à 10 000 euros pour les entreprises dont le préjudice subi serait particulièrement élevé".

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA